Pour les 50 ans de l'école de Caleb Koestler, une capsule temporelle contenant des dessins réalisés par les premiers eleves est deteree et ouverte. Caleb recoit une enveloppe contenant une suite de chiffres alors que ses camarades ont des dessins. John, son père, est statisticien. Il se rend compte que les chiffres représentent les catastrophes de ces 50 dernières années...

Ce film est assez intéressant dans le concept. Bien que très très barré sur la fin, j'ai bien aimé l'ambiance générale de ce film. Je ne développerais pas plus pour ne pas ruiner le film a ceux qui ne l'ont pas vu, mais j'ai beaucoup aimé certains aspects de la fin. A voir.