Lorsqu'il apprend que sa petite amie a ete tuee, Don Toretto, en cavale, decide de revenir a Los Angeles afin de faire payer les responsables de sa mort.

Bon, comme tout bon opus de Fast and Furious, on trouve des voitures tunees et des filles habillees le plus court possible. Et comme toujours, le scenario tient sur une demi page. Aucune surprise dans ce volet de la saga. C'est visuellement bien reussi, tout s'enchaine plutot bien. Mais on aurait aime un peu de surprise, car tout est vraiment telephone. A voir si vous etes fan de la saga, mais sinon, vous pouvez vous en passer.