Je suis arrive en Irlande fin fevrier 2006. Une semaine apres, j'entends parler d'un gars qui rentre en France. Il a une chambre avec salle de bains privative dans une petite maison, avec un collegue.

On me presente donc le gars qui part, qui me presente son collocataire. Ce dernier m'apprend qu'il vit avec sa copine dans l'autre chambre. Les deux gars sont sympas, je vais donc visiter la chambre en question. La petite maison est dans un coin calme, c'est a peu pres range, plutot propre. Je visite la chambre, pas un palace, mais plutot sympa. La salle de bains n'est pas super grande, mais largement suffisante. C'est a 15 minutes de mon travail a pied. Parfait. Je prends la chambre, j'emmenage une semaine apres.

A depart, tout se passait bien. Le couple, une vingtaine d'annees, n'est pas tres fetard et assez discret. Le menage est fait de temps en temps, bien que j'ai l'impression d'en faire beaucoup plus qu'eux.

Et puis, au bout d'un moment, la vaisselle est faite de temps en temps, je ne trouve pas l'unique casserole car elle est dans leur chambre (!?!). Le menage n'est plus fait que par moi. Ils ont adopte un chat et ne changent sa caisse que lorsque je vais frapper a leur porte en leur demandant de nettoyer car ca sent. Les poils du chat sont omnipresents. Tous ces evenements coincident avec l'arrivee d'Internet et de leur abonnement a World of Warcraft. Ils jouent tous les deux, elle toute la journee seule, puis eux deux toute la soiree.

C'est a ce moment la que j'ai craque. Je menace de quitter la collocation. Je leur ai balance tout ce qui n'allait va pas : la bouffe au fond de l'evier, la vaisselle mal faite, la caisse du chat, l'etat du four, du micro-ondes, la casserolle dans leur chambre, les cris de joie au milieu de la nuit quand ils tuent un boss sur WoW... Ils me promettent de faire des efforts. On met en place des "tours de menage". Pendant 2 semaines, tout se passe a merveille. Puis la situation se degrade a nouveau. Un soir, je retrouve l'eponge pleine de sauce tomate. Je demande a mon collocataire de nettoyer ca. Tout en nettoyant l'eponge d'un air agace, il me repond "En meme temps, ca ne change rien a son pouvoir epongeant...". J'ai ete tellement abassourdi par sa replique que je n'ai rien trouve a repondre...

A cote de ca, l'etat de leur chambre n'a cesse d'empirer. Des bouteilles de coca vide, des paquets de M&M's eventres, parfois une odeur a donner des hauts le coeur. Bien entendu, je n'ai rien a dire concernant leur chambre, ce n'est pas mon probleme...

Finalement, ils ont decide de rentrer en France car, je cite : "L'Irlande est un pays du tiers monde". Mais je n'ai decouvert l'ampleur de la chose que lorsqu'ils sont partis.

Peu apres, deux nouveaux collocataires sont arrives. C'etait un couple de hongrois. Je les ai aides a emmenager et a nettoyer un peu leur nouvelle chambre. Tout d'abord, j'ai du finir le demenagement des francais car ils avaient laisse la moitie de leurs affaires. J'ai tout donne a un de leurs amis. Puis on s'est attaques au nettoyage. Derriere le lit, un amalgame marron de poils et de je ne veux pas savoir quoi, dans la salle de bains, les toilettes les plus sales que j'ai jamais vues, le rideau de douche le plus noir de crasse qu'on puisse imaginer. Dans la cuisine, le micro-ondes dont je me servais etremement peu etait macule de saumon seche, etc... Il a fallu deux jours d'efforts pour arriver a nettoyer tout ca. Et encore, on continue a aspirer des poils de chat alors qu'ils sont partis fin aout...

Depuis, le couple de hongrois est devenu un hongrois. Il est propre, sympa, fait le menage de temps en temps et tres discret. Depuis deux mois, je vis la collocation de reve...